Crise, mot à la mode ou mot commode ?

Le mot Crise appelle la méfiance. Court, simple d’emploi, donc, passe-partout, il se déstructure parce qu’employé beaucoup plus que de raison. Pourquoi cette remarque ?

Vous l’aurez compris, elle est liée au Risque Majeur. Pourquoi, dans ce domaine très particulier, entend-on parler ou parle-t-on de situation de crise, de cellule de crise, de déclenchement de crise etc. comme on parle de crise – et, là, à juste titre – dans l’abord de maladies (crise de la vache folle), […]