Un mort et des salauds !

Parmi les derniers feux, dans le Gard, certains, on le sait avec certitude, sont l’oeuvre de criminels. 

Je sais que cette expression est juste, mais je vous avoue que « l’oeuvre » est un mot qui ne mérite pas un tel abaissement, quand on voit le panorama de désolation qui se présente sous nos yeux. Ces centaines d’hectares brûlés et, par dessus tout, la mort d’un homme qui, lui, accomplissait une oeuvre : tout faire et, d’abord, […]