Tu trembles, carcasse !

Vous vous croyez drôle, Gipeurien ?

Drôle, peut-être pas, mais c’est une façon de dire que, quand la terre tremble, on peut trembler avec et attendre que ça passe…

Vous savez que vous pouvez aussi tenter quelque chose ? 

Je voudrais vous y voir… Et vous faîtes quoi, Môsieur Jesaistoutmieuxquelesautres ?

Réfléchissez au lieu de porter des jugements à l’emporte pièce ! Soit, comme dans le Vaucluse, cette semaine, le tremblement n’atteint pas 3,5 sur l’échelle de Richter et ça veut dire que vous ne le ressentez pratiquement pas, voire, pas du tout. Soit vous sentez qu’il se passe quelque chose. Alors, si possible et, uniquement si vous êtes au rez de chaussée, vous sortez au plus vite du bâtiment dans lequel vous vous trouvez. Et encore, seulement, si l’espace extérieur est suffisamment dégagé. Sinon, vous plongez sous une table, un bureau, un lit. Ou vous vous bloquez contre un mur, dans l’angle, autant que faire se peut. Tout ce qui est au maximum, porteur. Si vous êtes…

Et si je suis dehors ?

J’y venais… si vous êtes dehors, évitez tout ce qui peut s’effondrer : pont, toit, corniche etc. Enfin, si vous êtes en voiture, vous restez dans la voiture ! J’allais oublier : dans un local, quel qu’il soit, éloignez-vous des fenêtres et évitez d’être proche de miroirs, tableaux ou étagères et toute forme de suspension. Et toujours vous protéger la tête avec les bras…

Là où vous habitez, vous vous êtes renseigné auprès de votre mairie, sur les risques encourus ?

Heu…

Non, bien sûr ! D’ailleurs, c’est valable pour toute sorte de Risque Majeur… Cela étant, quand vous emménagez quelque part, maintenant, vous disposez d’un document vous livrant un certain nombre d’informations utiles, sur le sujet.

Mais, en France, on a tendance à penser que les tremblements de terre ne peuvent pas être conséquents ?

Là, c’est une autre histoire et nous pourrons l’évoquer lors d’un chapitre à venir ! Simplement, disons globalement qu’une ligne remontant du Sud-Est à l’extrême Est, peut être soumise à des mouvements divers. Une deuxième ligne s’étirant sur le Sud-Ouest, le long des Pyrénées et, une troisième courant du Centre à l’Ouest breton, sont principalement à relever. Mais, il faut être précis sur ce type d’informations. Aussi, nous en reparlerons…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires