Les cathos…

Vous commencez mal Gipeurien ! Dés le départ on sent le ton rigolard… Les cathos…

Ben oui, quoi ! Combien ils sont à monter sur leurs grands chevaux, parce qu’en ce moment, la messe leur est interdite le dimanche, ce qui me semble relativement logique !

Mais ce n’est pas une raison pour les insulter. Et après, vous vous étonnez qu’il y ait des amalgames par ailleurs…

N’empêche que les musulmans, les juifs, les orthodoxes et, dans une moindre mesure, les protestants, eux, ils…

Bon, c’est bien maintenant ! Qu’est-ce qui vous prend ?

Il me prend qu’on croirait qu’il n’y a qu’eux qui ont le droit au culte et pas les autres…

La question n’est pas là. En tout cas, je ne le pense pas. Là, où vous pourriez avoir raison, si vous n’étiez pas dans la dérision…

Je ne suis pa…

Voulez-vous bien entendre un autre son de cloches, Gipeurien ? Vous auriez raison si le fond de la pensée de ces catholiques, était uniquement de défendre coûte que coûte, leur accès à la messe et, en particulier l’accès à l’Eucharistie. Mais je crois plus – au-delà de cette seule expression – en trois voies possibles. D’abord l’expression d’une douleur pour certains, puisque ne pas recevoir « le corps du Christ » chaque dimanche, est, pour eux, inconcevable. Ensuite, consciemment ou pas, je suis persuadé qu’ils se positionnent comme représentants de toutes les religions, en tout cas monothéistes, qui cherchent à rassembler leur peuple, chacune comme elle l’entend, pour rendre hommage à Dieu et Le remercier. Enfin, mais là il me semble qu’ils se trompent, sans doute veulent-ils défendre la notion même de la prière… 

Oui, mais, sur ce point, je suis désolé, il faut bien avouer que la prière, ils peuvent la faire individuellement….

C’est ce que je voulais dire, sauf que, pour nombre d’entre eux, la prière en commun est quelque chose d’indispensable. Derrière l’idée du « peuple de Dieu », on voit tout de suite que le rassemblement est un maître mot, auquel ils souhaitent donner tout son sens, en se retrouvant…

Moi, je veux bien. Laissez-moi tout de même vous faire remarquer, que le ou la – oh , ça m’énerve ce truc, le/la ! – Covid 19 est bien présent. Un virus qui continue son travail de démolition. Quoique quiconque pense, le confinement montre que, s’il est appliqué dans les règles, son utilité est réelle !

Entrez dans une église, et vous verrez que le respect des règles est appliqué… Mais, je vais vous décevoir : la plupart des églises aujourd’hui ce n’est plus ce que vous croyez… Hormis la Messe de Minuit et Pâques… Sinon, nos églises de ville ou de campagne, ont bien changé. Et si le Coronavirus peut faire très mal, la réalité de l’église remplie se perd. C’est un autre mal – différent – mais un mal… Par contre, en vous disant cela, une réflexion me vient : il se pourrait bien que ces gens aient besoin de se tourner vers Dieu, encore plus que d’habitude. Devant l’incompréhensible, devant l’inconnu, devant un combat aussi complexe qu’inquiétant à mener, tout à la fois, ils font appel à Lui, ils ont un besoin pressant de L’interroger, il faut qu’ils Le prie. L’être humain est ainsi fait. Le Coronavirus – Risque Majeur, rappelons-le – répand la souffrance et la mort, on le sait… 

Il est vrai que la Messe doit leur être un secours et un recours précieux. Elle sera à nouveau dite très vite…

J’ai besoin de réfléchir. Je vais replonger sur le site, dans Le Programme Éveil & Veille…

Avec le topo sur Les 4 disciplines dont la Religion, je suppose ?

Oui, une source parmi tant d’autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires