Je situe : le Coronavirus, la Région Provence Alpes Côte-d’Azur, Le Département des Bouches-du-Rhône, La Métropole Aix/Marseille, sa population…

Et le Gouvernement…

Et le Professeur…

Raoult ?

Oui. Je l’appelle « Le Baromètre » ! Alors, ne me demandez pas …

Pourquoi ?

Parce qu’un baromètre, ça prévoit et donne le temps, de Tempête à Beau fixe…

Euh !

Et, depuis, avec le Covid, c’est la foire d’empoigne entre spécialistes, experts, grands et petits professeurs, médecins etc.

Et vous aurez remarqué que Monsieur Raoult, venu de nulle part pour l’immense majorité des français, est apparu un beau matin avec son médicament favori, l’Hydroxychloroquine, pour soigner le Corona…

Et notre Professeur Raoult professe où ?

À Marseille !

Donc, à Marseille, deuxième vague, pas deuxième vague, toujours est-il qu’après le constat sérieux des chiffres du Covid en hausse, d’un premier palier d’alerte franchi, du retour à la case Hôpital pour de plus en plus de personnes, il fallait décider…

Et, notre Ministre de la Santé, Monsieur Véran, l’a fait…

Alors là !… 

Non, mais attendez, vous vous rendez compte de ce à quoi il a touché ? Les bistrots, les bars, les restaurants. C’est pas rien ! Et, en plus, il le fait de Paris, en direct, sans en parler à personne…

Erreur fatale…

D’un autre côté, vaut mieux que ce soit l’erreur qui soit fatale, plutôt que le Covid !

Toujours est-il que Paris, Chef-Lieu de l’État français…

Haut lieu…

Capitale de la France, s’est permis de prendre une décision, sans concertation en lieu et place des gens de la politique de la Métropole…

Et du Département des Bouches-du-Rhône, et de la Région PACA…

Attention, je crois que les autochtones n’aiment pas trop qu’on dise PACA…

C’est vrai que Provence Alpes, Côte d’Azur, ça fait autrement rêver que PACA… 

Oui, mais justement qui dit rêve dit touriste et, qui dit touriste dit, je vous le donne en mille…

Covid 19 ! Tout le monde est remonté dans la Région, parce que ce sont les touristes qui sont arrivés et ont diffusé le Covid 19…

Et c’est pas aussi un peu beaucoup, les bla-bla, les bisous dans les rues, le non-respect des règles de distanciation, le non-port du masque, au  moins les premiers temps ?

Je ne dirai pas « peu importe », mais il y a un constat imparable : c’est le nombre d’admissions dans les hôpitaux qui est en train de prendre des proportions inconnues jusque là, dans la Région…

C’est sûr que l’arbitre se situe à ce niveau. Mais, alors, que vient faire Le Baromètre comme vous l’appelez, dans l’affaire ?

Je ne l’ai pas entendu, mais il paraît qu’il est intervenu vendredi pour, entre autres, plus ou moins contredire ses confrères locaux ?

Donc Le Baromètre, pourquoi ?

Ben, quand le Coronavirus est au plus bas sur Marseille – je dis bien sur Marseille. Intra-muros, hein ! – notre cher Professeur fait le prévisionniste, nous dit que c’est une maladie comme une autre ou pas loin, qu’elle va partir comme elle est venue, qu’une deuxième vague, c’est du pipeau etc. Et vous l’entendez sur tout plein de médias. Il est donc en mode « Tempête », mais pour les faits, ce n’est pas exactement ça ! En fait, il se montre, intervient partout où il est invité pour faire sa démonstration, conclusion, il s’agite en tout sens…

Si je comprends, il est inversement proportionnel aux différents stades de la maladie ?

Je ne voudrais pas dire, mais il y a un truc dans le genre ! En ce moment, la maladie est en force sur Marseille, il est donc en mode Beau Fixe, calme, dans son labo, en évitant de se rappeler au bon souvenir de chacun, c’est globalement silencieux de son côté…

Vous êtes vache, tout de même !   

Dites-moi, petite question : la Métropole, c’est Aix comme Aix-en-Provence et Marseille ?

Comme Marseille !

Pourquoi, ne nous parle-t-on pas des aixois, de leur ressenti ? Ils s’en foutent, eux, que leurs bistrots, bars et restaurants soient obligés de fermer ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires