Un anti…

Comment vous écrivez ça ?

Bah… comme un anti…

Un anti ou un nanti ?

Heu… Ah, oui ! Ben en fait, il est les deux. Fils à papa maintenant disparu, n’a pas l’air d’avoir de soucis de sous, surfe sur la notoriété paternelle au début, à présent a fait son trou dans son métier et, à juste titre semble-t-il, profite de son propre succès auprès de certains, de son nom auprès de tous, pour se croire autorisé à la ramener sur des sujets qu’il ne maîtrise ni mieux, ni moins bien que d’autres, qui, d’ailleurs en font autant, sur les réseaux sociaux, sans s’apercevoir que leur dose de…

Respirez, respirez… et attention à ce que vous allez dire… Vous voulez nous faire comprendre que, nous avons affaire à un monsieur, qui la ramène sur le/la Covid et sur les conséquences que ce virus implique en termes économiques, sociaux, vitaux.

Sauf que, s’il n’avait pas de relais, cet homme, on ne l’entendrait pas. Donc, ne vaut-il pas mieux tomber sur les médias qui lui courent après ?

D’abord, qui est-ce ?

Vous ne croyez tout de même pas, qu’en plus, je vais lui faire de la pub ? Non, seulement, il se mêle de tout, donne à chaque fois un avis, naturellement – comme d’habitude avec ces gens-là – totalement biaisé, s’attaquant aux politiques, aux religions, aux scientifiques, aux patrons, aux footballeurs, aux grands surfaces, aux journalistes, aux riches bien sûr, etc. donnant des leçons à tout le monde et n’apportant rien de positif sur les pistes à suivre, comme sur les décisions à prendre…

Il vrai que ce genre de personnage, il y en a à la pelle. Maintenant, si on essaie de raisonner tranquillement, c’est toujours pareil : quelque soit le problème traité, vous avez les “pour”, les “contre” et les hésitants. Ce qu’il faut, c’est bien écouter, analyser et, c’est alors, qu’on voit que tout n’est jamais totalement tranché, une part de vérité se glissant de tous les côtés. Et je suis certain que votre monsieur est dans ce cas. En plus, dans ces observations, la personnalité joue un rôle. Le personnage est détestable pour les uns, admirable pour les autres, ce qui fait que, le message envoyé est faussé, ne serait-ce que par ce jugement très personnel, émis ici et là…

D’accord, mais admettez que ce sont toujours les mêmes qui s’expriment, qu’ils balancent toujours le même type de contradiction – parce qu’ils sont toujours dans la contradiction et toujours le même profil de contradiction – que jamais ils n’apportent le moindre début de solution ou, que, s’ils le font, c’est irréaliste !

Vous savez à quoi je pense ? C’est le scénario d’émissions de télé-réalité, dans lesquelles on se retrouve devant des gens qui, parce qu’il y a des caméras, s’y croient, en font des tonnes, sont pour beaucoup, dans la gonflette physiquement, généralement globalement creux intellectuellement. Je parle du schéma, car il ne faut sous-estimer ni l’esprit, ni l’intelligence de vos meneurs d’opinion, loin de là…

Le seul problème, c’est que les uns et les autres, font ceux qui savent…

Et nous, on fait quoi ?

En tout cas, Bonnes Fêtes de fin d’année à toutes et tous !

Pas facile, mais…

Profitez… en prenant soin de vous, des vôtres, des autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires